ACTU SENEGAL

Journée Des Forces Armées : La Préservation Des Ressources Forestières Au Coeur De La Célébration à Ziguinchor Journée Des Forces Armées : La Préservation Des Ressources Forestières Au Coeur De La Célébration à Ziguinchor

Single Post
Journée des Forces armées : La préservation des ressources forestières au coeur de la célébration à Ziguinchor

Ziguinchor à l’instar des autres régions a célébré la journée des forces armées. L’occasion de rendre hommage aux différentes forces de défense et de sécurité présentes dans cette région. Et pour le chef de l’exécutif régional, de sensibiliser les populations sur les dangers de l’heure, en rapport avec le thème:  » La préservation des ressources naturelles ». Lequel intéresse particulièrement la région qui depuis plus de trente ans subit une dégradation forte de ses ressources forestières.

 

La gestion et la préservation des forêts de Ziguinchor, région qui occupe l’une des plus grandes réserves forestières de notre pays reste une problématique qui doit intéresser et mobiliser tout le monde. Une préoccupation qui doit être l’affaire de tous au regard des convoitises et incidents souvent malheureux notés à ce sujet avec des conséquences néfastes sur l’environnement et sur la vie des populations. C’est en substance la recommandation du Gouverneur de Ziguinchor Guedj Diouf. 

Ainsi, le chef de l’exécution régional de rappeler quelques événements malheureux qui ont secoué la région à cause de ces problèmes de gestion et préservation des ressources forestières et naturelles dans cette partie Sud du pays. La tuerie de Boffa Bayotte survenue le 06 janvier 2018, l’incident meurtrier de la MISEGA en Gambie le 24 janvier 2022, les événements malheureux liés au trafic illicite de bois, ont secoué et ému toutes la nation et les populations de Ziguinchor en particulier. Le Gouverneur Guedj Diouf invite ainsi les populations à jouer leurs partitions dans la préservation des ressources naturelles. « Il convient aujourd’hui pour vous, populations de la région de Ziguinchor d’assumer la responsabilité qui est la vôtre », dit-il. Exhortant en ce sens les populations à jouer leurs partitions dans ce combat difficile, mais salutaire pour une gestion durable et équitable des importantes ressources forestières dont regorge la région. 

 

Auteur: Max Euclide KANFANY (Correspondant) à Ziguinchor. – Seneweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page